Je voulais t’offrir la lune

 

Eclipse

Mon amour ;

Voilà des semaines que tu ne penses qu’à ça, que tu ne parles que de ça, que tu ne rêves que de ça.

Des semaines que tu m’en expliques le fonctionnement exact, même si je ne comprends pas tout. Maman est blonde, ne l’oublie pas…

Cette éclipse partielle te passionne, tu en saisis le côté exceptionnel et magique, quant à moi, les seules étoiles qui me passionnent vraiment sont celles que je vois briller dans tes yeux quand tu me parles de tout ça.

Il y a des semaines déjà que tu as entouré la date dans ton cahier de textes, tu as saoulé tout ton entourage à l’école, à tel point que ton instit t’a demandé d’expliquer à tout le monde de quoi il était vraiment question, une bonne fois pour toutes!

Et puis Mardi soir à la sortie de l’école, tu avais cet air triste que je ne connais que trop bien, et plus aucune étoile dans le regard. Tu m’as dit résigné : « Ben voilà c’est foutu, je ne verrai pas l’éclipse. L’école ne veut pas, ils vont nous enfermer pour ne pas la voir ». J’ai tout d’abord cru à une blague, puis en me renseignant, j’ai vu que la consigne venait d’en haut. Non, pas de ce ciel qui te fait tant rêver, un autre en haut, qui ne fait plus rêver personne.

J’avoue mon chéri que j’ai été très en colère. En colère de n’avoir que cette société à t’offrir, celle qui privilégie le principe de précaution au détriment d’une formidable occasion d’apprendre.

Mais bon tu connais ta Maman, elle s’énerve d’abord et elle réfléchit après. Ce n’est pas très glorieux je l’avoue, mais je n’aime déjà pas qu’on me dicte ce que je dois faire ou pas, mais lorsqu’en plus il est question de briser tes rêves, j’ai du mal à me raisonner…

J’ai donc pris intérieurement la décision, de te garder avec moi à la maison, de t’acheter ces fameuses lunettes que tu me réclames depuis 3000 ans, et de nous installer sur la terrasse tous les deux, avec du matériel pour concrétiser au mieux cette expérience naturelle.

Là encore, je vivais dans le monde des Bisounours et n’avais pas prévu une seconde de faire face à une telle pénurie…

Mais j’étais prête à remuer Ciel et Terre mon trésor pour pouvoir t’offrir la Lune, et le dieu Google m’a bien aidée une fois de plus…J’ai trouvé pas très loin de chez nous, un club d’astronomie qui ouvrait ses portes au public dès 9H pour partager ce bel événement.
Qui mieux que d’autres passionnés pour vivre avec toi ce clin d’œil céleste ? J’étais si heureuse pour toi mon amour que je n’en ai presque pas dormi de la nuit.

Ce matin lorsqu’on ton papa est venu m’offrir ce premier baiser du jour que j’aime tant, tu étais déjà sous la douche, l’heure de ton rendez vous avec tes astres était proche, mais ton papa m’a glissé à l’oreille que ce ciel dont tu raffoles était bien boudeur…
Je n’ai pas voulu y croire, ce n’était pas possible que tu ne puisses pas voir TON éclipse. Je t’ai dit que rien n’était perdu, qu’il fallait toujours croire en ses rêves, je refuse de t’élever autrement.

Nous sommes arrivés dans se repère de « fous du ciel » sur les toits de Paris, j’ai vu ton sourire, et plus rien n’avait alors d’importance !

Malheureusement, l’optimisme et l’amour d’une Maman ne font pas tout. Après deux heures passées dans le froid, le brouillard et cette horrible nappe de pollution, j’ai compris que le soleil était capricieux, je lui en ai voulu de ne pas se montrer, pas même 5 minutes, juste pour toi.

Alors nous sommes repartis, comme nous étions venus, mais je ne regrette pas. Nous avons découvert un super club d’astronomie qui ouvre ses portes tous les Vendredis soir à 21H pour observer le ciel et nous sommes certains d’y retourner avec ton papa. Non je ne regrette pas cette matinée d’école buissonnière, car tous les moments que nous passons ensemble mon amour, sont des trésors inestimables.

4 réflexions sur “Je voulais t’offrir la lune

  1. J’ai eu de la peine pour ton garçon en lisant ton texte, car travaillant sur la région parisienne, je connaissais l’issue de ton récit. Mais rien que tes mots offrent du rêve, comme toujours. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s