L’étincelle

IMG_6230

J’étais cette fille qui travaillait bien à l’école. Juste ce qu’il faut pour faire plaisir à Papa et Maman. Un peu coquine, un peu espiègle, parce que c’est dans ma nature, mais jamais vraiment hors du rang, parce que c’est ce qu’on attendait de moi.

Toujours polie, toujours coquette, toujours serviable, parce que c’est ce qu’on attendait de moi. Et puis parce que je voulais qu’on m’aime aussi. Un peu. Beaucoup.

J’ai fait des études sérieuses, j’ai obtenu des diplômes, j’ai réussi des concours, j’ai eu un vrai métier, mon premier, professeur des écoles. Parce que c’est ce qu’on attendait de moi.

Je suis devenue cette épouse passionnée, toujours disponible, toujours souriante et chaleureuse. Celle qui prend du plaisir à s’effacer pour mettre l’autre dans la lumière. Cette femme qui, comme l’équipière d’un joueur de curling, lisse le chemin de son partenaire pour qu’il puisse avancer sans encombres.

Je l’ai fait avec plaisir et sans contraintes, mais aussi sans doute un peu parce que c’est ce qu’on attendait de moi.

Je suis devenue une femme chef d’entreprise, j’ai pris des risques, des responsabilités. J’ai douté, beaucoup, mais j’ai avancé. Ce fut mon deuxième métier. Parce que c’est ce qu’on attendait de moi.

Je suis cette mère aimante et enveloppante. Celle qui a organisé sa vie autour de la sienne. Celle qui bouleverse son emploi du temps et qui va le chercher à l’heure du déjeuner parce qu’il pleut et qu’il va avoir froid sous le préau. Parce que c’est ce qu’on attend de moi.

J’ai toujours fait ce qu’on attendait de moi.

Foutaises. Conneries. Lâcheté.

C’est tellement facile de se cacher derrière les autres.Tellement plus facile de croire que ce n’est pas de sa faute mais de celle des autres. Personne ne m’a jamais rien demandé. J’ai toujours fait ce que j’ai voulu. Toujours. Dans les moindres détails. Finalement c’est moi qui attendais cela de moi. Je voulais être irréprochable. Et vous savez quoi ? J’ai réussi. Personne ne me reproche rien. Jamais. Sauf moi, aujourd’hui.

Il y a des livres, des films, des rencontres, des moments qui sont comme un électrochoc. Des gens qui vous font comprendre que tout est possible. Que même les rêves les plus fous sont réalisables, si on y croit vraiment. J’ai toujours pensé cela. Je le transmets même chaque jour à mon fils. Mais pour les autres bien sûr.L’espoir c’est pour les autres. Pour moi c’est trop tard. Je vais avoir 44 ans dans un mois. Sauf qu’il y a cette petite voix…

Tu veux faire le cours Florent ? Alors fais le.

Il y a des stages, inscris toi. Fonce !

Tu seras la plus vieille, et alors ? Du moment que tu es la plus motivée !

Tu veux écrire un scénario ? Fais le !

N’attends pas que l’aigreur empiète sur l’inspiration. Ecris, écris encore !

Arrête de refouler tes passions, même si elles ne sont pas celles que l’on attend chez toi.

Sois enfin celle que tu veux vraiment être.
Arrête de vouloir étouffer ce feu. S’il reste une étincelle, fais la grandir.

Fonce. Ne te retourne pas.
Ceux qui t’aiment savent qui tu es vraiment, ils t’ont toujours encouragée à te révéler.
Alors, fais le. Mais fais le pour toi. Pour une fois. Rien que pour toi.

C’est ce que j’attends de toi.

8 réflexions sur “L’étincelle

  1. Fais le ! Tente, vis ton rêve, va au bout. 44 ans c’est rien du tout, tu as encore un paquet de belles années devant.

    Si tu ne tentes pas tu auras des regrets, et des regrets qui doutent. Qu’est ce qui se serait passé si je l’avais fait ? Aurais je réussi ? Où je serai aujourd’hui ?

    N’hésite plus. Fais le ! 😙

  2. Évidemment fonce. Évidement.

    44 ans, l’âge auquel j’ai envoyé balader tout ce qui conditionnait ma vie,la vie qu’on mène pour faire plaisir, satisfaire, accommoder, valoriser l’autre. Tous les autres.

    Mon choix est différent: enfin heureuse avec moi même. Savoir me regarder en face.

    Alors 44, on s’en fout. Et puis quand on se pose la question, c’est que la décision est déjà prise , non?
    Voilà, tu peux plus faire marche arrière!!!

    Ps: j’aime te lire, ça fait écho.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s