Bienvenue…

 

Je suis arrivée un peu en avance, un peu stressée, un peu intimidée.
C’était comme si j’allais voir une amie à la maternité.
Des mois qu’elle attendait son « nouveau né », des mois que nous en parlions ensemble frénétiquement à chacun de nos échanges et ce soir là, c’était celui de la présentation tant espérée. J’allais enfin rencontrer celui qu’elle couvait depuis des mois.

J’ai ouvert la porte, j’ai senti monter l’émotion et de suite, avant même de me dire bonjour, elle m’a dit :

« Tu ne vas pas pleurer ! »

Elle me connaît bien…

Elle avait raison, je ne pouvais pas lui faire ça. Je ne pouvais pas fondre en larmes et risquer de la faire flancher là maintenant, devant tout le monde. Le baby blues a ses limites…
Alors j’ai pris sur moi, j’ai ravalé mes larmes et mon émotion pour ne garder que la grande fierté que je ressentais pour elle à ce moment précis.

Je me suis posée dans un coin (je ne suis pas Bébé, j’y ai droit !) et je l’ai observée virevolter parmi ces gens qui n’étaient là que pour elle.
J’imaginais à quel point l’exercice était difficile pour cette grande traqueuse, mais je l’ai vue peu à peu se détendre et prendre plaisir à échanger. Intérieurement, je ne cessais de lui répéter : « Profite ma belle, c’est ton moment ! ». Je sais à quel point c’est important, à quel point elle a rêvé de tout ça et je trouve que c’est tellement mérité.

Et puis, j’ai fait la connaissance du « Divin enfant »… Au premier abord, je l’ai trouvé à son image, comme cette soirée d’ailleurs et ce bel endroit : coloré, chaleureux, pétillant. Il était Hiiiiiiiiii !!!!

Aujourd’hui nous sommes le 1er Juin et « Tu as promis que tu vivrais pour moi » de Carène Ponte est officiellement né.

J’ai terminé sa lecture et son ramage se rapporte à son plumage.

Je confirme qu’il est coloré, pétillant, chaleureux et plus encore.

Du pur « Feel good »; le livre que l’on traverse et referme sans que le sourire ne nous quitte un instant. Un livre où les femmes sont à l’honneur et les personnages tellement « Trucuchants » ou « Attalents » (un mélange de Truculent et Attachant tu vois ?).

Tu rentres dans l’histoire dès la première page et tu ne le lâches pas. Je ne vais pas vous spoiler l’histoire, je vous laisse le découvrir comme je l’ai fait : les yeux fermés, pas même un œil sur la quatrième de couverture. J’ai juste envie de vous dévoiler qu’au delà d’un roman d’amour, il est ici surtout question d’une très belle histoire d’amitié.

Si vous avez aimé Juliette (« Un merci de trop » qui, pour l’occasion sort en poche avec une couverture digne d’un Lori Spielman), vous allez adorer « Tu as promis que tu vivrais pour moi ».

Quant à moi, je suis fière d’avoir assisté à la naissance non pas d’un roman, mais d’une auteure. Bravo Carène, tu joues maintenant dans la cour des grandes, sans aucun doute…

2 réflexions sur “Bienvenue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s