Argan de velours

« Je m’baladais sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu, j’avais envie de dire bonjour »… Non, en fait, pour être très honnête, j’errais encore sur le net. A la recherche cette fois d’informations sur l’huile d’ Argan. Je connais cette huile bien entendu, je dirais presque comme tout le monde, mais j’avais envie d’en approcher le…

Bienvenue…

  Je suis arrivée un peu en avance, un peu stressée, un peu intimidée. C’était comme si j’allais voir une amie à la maternité. Des mois qu’elle attendait son « nouveau né », des mois que nous en parlions ensemble frénétiquement à chacun de nos échanges et ce soir là, c’était celui de la présentation tant espérée.…

Aimer

Aimer est ce immanquablement avoir peur de perdre l’objet de son amour ? Quelle horrible sensation de se dire à chaque fois : peut être est ce la dernière fois que je le/la vois ? Et en même temps n’est ce pas cela qui rend l’amour plus précieux ? Se dire que justement c’est fragile, que tout peut s’arrêter…

She did it!

Elle et moi sommes nées ensemble quasiment. Pas au sens strict du terme bien sûr, je suis beaucoup plus jeune voyons;)))) Non, nous sommes nées de notre rêve d’écriture, l’éclosion des œufs (en chocolat) a eu lieu à la même époque… Eté 2013…Concours Ecrire au Féminin. Nous étions deux femmes passionnées d’écriture, nous avons choisi de…

L’empreinte

« Parce qu’il est des douleurs qui ne pleurent qu’à l’intérieur » Parce que tapis dans l’ombre du masque de clown se cache parfois un loup noir. Parce que le temps passe; parce que quelque chose en moi s’est brisé, parce que j’ai l’illusion de croire qu’ici je peux tout dire de mes angoisses qui me…

La France a un incroyable talent #OuPas

Ca fait un moment que je ne suis pas passée vous faire un petit coucou. Pas envie. Pas les mots. Pas la force. Pas la légitimité. Je ne savais pas quel chemin me ramènerait ici, je n’étais même plus certaine de vouloir en emprunter un. J’étais surtout loin de m’imaginer que ce serait celui sur…

La première fois

Je me souviens de ma première Barbie. Elle n’avait ni robe de princesse, ni fioritures particulières, elle portait juste un bikini vert, elle était blonde comme moi et ne me quittait jamais. Elle s’appelait Ma Barbie. Je me souviens de ma première meilleure amie d’école, nous étions en maternelle et c’était pour la vie. Depuis…